ES8 : Cascais (P) – Armação de Pêra (P)

25 juillet 2019 : Cascais (P) – Armação de Pêra (P)
390km
« Sodade… Sodade… »

25 juillet

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

On s’était endormi sous le brouillard, on se réveille sous le brouillard.

IMG00002

Non mais à croire que je l’embarque avec moi…

Par chance, aujourd’hui, je peux partir du camping dès 7h du matin.
Mais, en regardant de plus près, la réception n’ouvre qu’à 8h. En fait, tout se passe au poste de vigie. Je peux récupérer mes papiers.

Pour la matinée, ce sera axé sur la visite de la capitale du Portugal.
D’abord, je rallie ladite capitale par Estoril, où je tente désespérément de refaire les pressions des pneus. Heureusement que j’embarque toujours un embout coudé!

IMG00008

Avec un angle identique à la jetée et la plage, car il n’y a rien à jeter

Bref, la visite de Lisbonne se fait bien entendu sous le brouillard. Je suis tout d’abord impressionné par la Torre de Belém, qui borde le Tage.

IMG00010

Quelle est belle… hem.

Plus impressionnant encore, c’est le Mosteiro dos Jéronimos. sur cette grande place, on retrouve tout ce qui a intérêt à l’océanographie : musées, ancrés, restes de barques…

IMG00018

Notre-Dame des Dombes fait pitié à côté xD

Je retourne sur les rues pavées pour passer en dessous du pont du 25-Avril.

IMG00014

Auparavant, je vois enfin les tramways de Lisbonne. Indubitablement, ça fait tout le charme de la ville.

IMG00024

Et c’est encore plus vrai quand on monte sur la ville haute.
Le pont du 25-Avril à une particularité : il est sur deux étages. Un dédié à la route, l’autre dédié au chemin de fer. Ça me rappelle celui de l’Oresund entre le Danemark et la Norvège.

IMG00022

On continue la visite sans détours

Puis on continue notre visite via la Praia do Commercio et d’autres places encore.

IMG00029

Au sud…

IMG00031

Au nord… il (n’)y avait (pas) les corons

Enfin, je me tâte de monter dans le vieux Lisbonne avec la moto via les rues pavées et en montée. Autant vous dire tout de suite que ça a été folklorique avec les 350 kg de Leslie…

IMG00037

Posé, oklm, renafout’, le retour

Mais on y est arrivé, et même faire notre touriste de base en prenant le petit-déjeuner avec la vue du mirador de Santa-Luzia.

IMG00040

IMG00044

Posé, oklm, renafout’, comme toujours

Enfin, toujours sur les bords du Tage, je prends quelques instants pour admirer au loin le pont Vasco da Gama. Quelle prouesse d’ingénierie ces 17 km de pont!

IMG00048

Un bout de périphérique plus tard, de l’interfile plus tard et un passage sur le pont du 25-Avril, nous terminons cette visite lisboète par le mirador du Cristo Rei.
Je me dis qu’il y a une sacrée ressemblance avec le Christ du Corcovado de Rio de Janeiro. Effectivement, après renseignement, ça a été créé par la même personne.

IMG00050

Je fais une croix pour monter au sommet

IMG00052

En fait, je déconne, je suis à SF 

Bon, fini de niaiser, la ville ça commence à me taper sur le système, il me faut de l’espace. Direction le parc naturel d’Arrabadia et ses supposées plages de sable fin et d’eau turquoise.
Devinez ce qui s’est passé…

IMG00057

Un seul jour par an askip … ça tombe pour bibi…

Ben oui, du brouillard.

Alors à savoir que la route ici est fermée aux bagnoles pour éviter qu’elles se parquent sauvagement. Mais les motos, les vélos et autres piétons y sont autorisés. Well done!

J’ai rendez-vous avec une Miss d’Instagram originaire de Lyon mais qui a décidé de vivre ici afin de visiter le coin. On reste tout d’abord à palabrer pendant 2h de tout et de rien (et surtout à raconter des bêtises 😋) puis nous reprenons les motos pour voir du dessus ce parc.

IMG00060

Pour une Leslie, vous avez deux CB500.

Je crois que Charline se souviendra longtemps du lever de Leslie :p

Je disais que nous reprenions la route pour voir ce qui se passe au-dessus des nuages…

Et bien mes amis, quelle gifle ! On se croirait dans la Caraïbe ! C’est simple, je m’écouterais, je m’arrêterais à tous les points de vue. Dire que j’ai failli rater ça…

IMG00069.jpg

Admets que c’eut été ballot de rater ça… et le nuage, ben… c’était là où on était avant…

 

On profite aussi d’une vue sur tout Lisbonne, alors que c’est à 50km… enfin, nous faisons un petit détour par un ancien camp militaire désaffecté pour profiter d’une partie de la vue sur Setubal.

IMG00072

Il est 15h30, nos chemins se séparent. Merci Charline pour ton temps et ta connaissance du coin! A charge de revanche quand tu (re)viendras sur la région Lyonnaise 🙂

Pour ma part, il reste encore environ 300 km à faire pour rejoindre la région de Portimão. Pour ce faire, je fais au plus simple, je prends la route IC1.

Même si la route est très droite et très efficace, les paysages sont à couper le souffle.

IMG00083

Ah puis droit de chez droit

IMG00079

Et toujours ces bâtisses badass sur les collines, signe d’un temps seigneurial…

 

D’ailleurs, avant ça, je m’arrête pour une pause boissons et glace. Pas qu’il ne fasse pas plus chaud que ça, mais il faut quand même refroidir le bonhomme.
Clairement, on sent que cette région est beaucoup moins arrosé qu’ailleurs. Ici, tout est sec.

IMG00084IMG00087IMG00091

Je traverse donc toute l’Algarve pour rejoindre un camping pas trop loin de Portimão. De plus, je trouve que les voitures/camions laissent beaucoup plus facilement passer les motos que dans le nord du pays.

Il est 19h, et après la pause chez Aldi pour acheter skif pour le repas du soir, je m’arrête au premier camping qui se pointe.
Le sol est sec comme un coup de trique, je galère à planter mes piolets…

IMG00095

Après un tel effort, crois-moi que la binouze a été torchée fissa

Maintenant, c’est dodo.
Enfin, avant ça, germe une grosse idée à la con.
Comme si déjà au cours de cette Expé, il n’y en avait pas déjà assez eu…

Prends ton mal en patience, et je t’en parle dans le prochain article.
Essaie juste imaginer la grosseur de l’idée à la con, tu vas rire…

4 réflexions sur “ES8 : Cascais (P) – Armação de Pêra (P)

  1. Patrice GEORGES dit :

    Nous ne sommes pas allés plus au sud que Lisbonne. L’Algarve est une région trop chaude pour mon épouse. Ses soucis de santé font qu’elle a du mal avec la chaleur. Nous avons beaucoup aimé Lisbonne au point de vue architecture et vue sur la baie, mais beaucoup moins au point de vue dépaysement. Dans les rues nous n’entendions parler que français !!!
    Merci encore de me faire revivre ce voyage.

    J'aime

    • Papy dit :

      L’Algarve est intéressante à visiter en Octobre, je pense. C’est dommage car c’est assez chouette et c’est encore une autre facette du Portugal qui s’ouvre.

      Pour Lisbonne, sachant que j’y suis allé tôt du matin, je n’ai pas eu à supporter les Françouzes. Tant mieux, quand je pars à l’étranger, rien ne m’insupporte de plus que de croiser des touristes français…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s