ES3 : Castro-Urdiales (E) – Santa Maria del Mar (E)

20 juillet 2019 : Castro-Urdiales (E) – Santa Maria del Mar (E)
586km
« L’As de Pico qui piquait ton coeur »

20 juillet

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

IMG00001

Coucouuuuu

Après une nuit relativement paisible, je prends le départ 8h00 du camping.
Oui, ça prend un peu plus de temps le départ le matin, faut bien tout remballer dans les valises, surtout le matos de camping qui rentre au poil de cul dans le top-case.

On enquille direct par un peu d’autoroute pour s’éviter tout Santander.
Vous commencez à connaître mon amour des villes.

Aujourd’hui, ça va s’annoncer sous le signe de la montagne.

IMG00004

T’es vache de tout dévoiler déjà…

En effet, je vais enfin aller voir les Picos de Europa.
D’entrée, voilà, je te plante le décor, comme je plante la tente dans les campings.
Au maillet et au forceps.

Breum.

Avant cela, on va aller visiter le parc naturel de Oro Guareña.
Pour cela, on emprunte la N-629, mais ça commence très fort. Dès les premiers kilomètres, je me fais grandement plaisir.

Sauf que, il faut qu’il y ait un impondérable. Comme toujours. Celui-ci s’appelle le brouillard.

IMG00009

Pas pire qu’au Plateau de Gergovie ceci étant…

J’ai à ce moment une grosse pensée pour ma pote Joyce, le brouillard et nous, c’est une grande histoire d’amour.
Zieutez l’Expé Barcelona (encore une fois) pour ça.

Donc, direction Ojo Guareña.

IMG00012

Non, ce n’est pas la Roche de Solutré

Et là, au détour d’un escalier, je découvre une superbe église troglodyte.
Je connaissais les maisons (en Alsace et du côté de Saumur), pas les églises.
Askip, derrière se cachent 110km de galeries… enfin de ce que je comprends sur le panneau en espangouin.

IMG00019

Ils ont dû s’éclater les mecs en faisant ça

IMG00020

Tu veux perdre ton gamin plutôt que le congeler? Voilà mon bon plan.

Mais on n’est pas là pour niaiser. Direction ensuite la Sierra del Escudo (non pas en Suzuki mais en Kawasaki) et le col du même nom.

IMG00027

TT le retour

Comment caractérise-t’on une vue absolument immonde ?

IMG00031

Moche, si mes souvenirs sont bons

Ce col est tellement bon que je me le fais en aller et retour.
CMBDTC.
Sur le retour, on domine le lac de l’embase de l’Ebre.
La vue, là aussi, vous connaissez la rengaine.

IMG00032

Moche, si mes souvenirs sont bons (bis)

Arrivé à Reinosa, on reprend un bout d’autoroute afin de rejoindre Aguilar del Campoo. Là, on distingue au loin un très beau château.

IMG00035

C’est pour ça qu’à des endroits en France, on a des Belcastel! Capito!

Et c’est dans cette partie de Castille que j’ai la véritable image que j’ai de l’Espagne.
Des champs très secs, jaune, le tout dominé par de nombreuses montagnes elles aussi sèches… Et personne aux alentours.

IMG00041

Y manque juste un moulin et Sancho Panza

Puis on rentre dans le vif du sujet avec les Picos de Europa.
Là, clairement, je n’ai pas de mots suffisamment forts pour décrire la beauté de ce coin.
Je comprends beaucoup mieux pourquoi tant de gens veulent y aller.
Les photos parlent d’elles-mêmes.

On a de nombreux miradors pour admirer toutes les vallées, les villages totalement pittoresques…
Et bordel, les routes… c’est toujours aussi jouissif en Espagne!

Franchement, je ne me suis pas du tout emmerdé aujourd’hui.
En fait, tu as envie de t’arrêter toutes les 5 minutes pour photographier, admirer, te reposer…
Je me suis même dit qu’à certains endroits, ça ressemblait aux Alpes.
Mais genre un copier-coller.
Juste un regret, à Fuente Dé, les pics étaient sous les nuages.

IMG00060

Puis de toute façon, un ciel bleu ici aurait été un crime

Ensuite la N-621 me réserve encore une surprise de taille non loin de Riaño.
Vous voyez le lac de Serre-Ponçon ? Pont compris?
Bah la même chose, en 100 fois mieux. Et pourtant, Dieu sait que je suis un énorme fan du lac haut-alpin.

IMG00079

Ca y ressemble, non?

IMG00080

Avec le pont, c’est encore plus flagrant

La descente sur Oviedo m’a cependant paru très très longue.
Non pas que la route est pénible, mais s’enchaîner pratiquement 50 km de virage dans des petites gorges, c’est très difficile pour l’organisme. Et encore plus avec une moto qui pèse pas loin de 360kg chargée comme elle est.
Encore plus chargée que son pilote, c’est vous dire.

IMG00085

Oui, la route passe à flanc de montagne et aussi des tunnels dignes de Combe-Laval

Sur les conseils d’un ami, je fais un petit détour par l’église de Codavonga (on dirait le cri de guerre des Tortues Ninja sérieux), qui abrite aussi un sanctuaire, troglodyte lui aussi.

IMG00092

Pourtant, je ne suis pas à Arras, hein?

IMG00093

C’est la fête de l’église creusée dans la roche, ils avaient rien à foutre avant…

La route jusqu’à Oviedo a été d’une d’un ennui interminable.
Aussi droit qu’une route du Nord de la France. C’est vous dire l’ennui dont j’ai eu faire face…
Mais c’était pour la bonne cause.
Bien que je sois arrivé un petit peu tard (en gros, comme d’hab), j’ai pu aller au musée Fernando Alonso.

IMG00097

Naaaaaaaandoooooo!

Et en profiter pour prendre quelques goodies. Putain de touriste de base que je suis :p

Ensuite, ça a été mission du repas du soir au premier Carrefour qui se pointe.
Ben là, j’ai réussi à trouver un centre commercial dont le style ressemble à un ancien sanctuaire.
À côté, le carrefour de Vénissieux est une véritable merde (les Lyonnais comprendront de quoi je parle).

IMG00099

Badass, non?

Pour trouver un hôtel, ça a été mission impossible, il y a que tchi, ou alors c’est complet, ou alors c’est une suite au Ritz du coin à 400 boules la nuit.
Donc camping et à côté, je tombe sur quoi?
Non pas une mais deux familles cassos…
Pour parachever l’oeuvre, v’là t’y pas qu’il commence à se mettre à pleuvoir.

thank-goodness-its-raining-again-my-mud-was-geiting-dehydrated-41366222

C’est environ l’idée du champ de patates dans lequel j’ai planté la tente…

C’est assez rigolo quand même de planter la tente alors que tu te prends un drain monumental sur la gueule, même avec la casquette Kawa sur le museau.

IMG00101

Puis me foutre juste sous les arbres n’a pas été l’idée la plus brillante qui soit…

Histoire de finir l’œuvre, j’ai perdu une vis de mon casque Shoei tout neuf.
Devine laquelle? Tu l’as? C’est bon?
Oui, celle qui maintient la visière… Ça sent le manouchage.
Avec du scotch d’électricien pour tout maintenir.
Bordel, encore 3 semaines 1/2 ainsi… ça commence très fort!

Fin de journée en eau de boudin (c’est le cas de le dire), mais quelle journée tout de même.

Et crois-moi, avec les familles cassos à côté…

tumblr_n0xm24qmfd1rb2l1co2_r1_400

Tu verras ça sur le prochain article, reste connecté mon gars.
Tu vas rire…

2 réflexions sur “ES3 : Castro-Urdiales (E) – Santa Maria del Mar (E)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s