ES0,5 : Pont-d’Ain – Lyon – Mérignac

17 juillet 2019 : Pont-d’Ain – Lyon
104km
 » Tu prends ta moto, on s’en va »

17 juillet

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

 

giphy

Parce qu’un chat c’est mignon

Non, je ne suis pas encore enterré! Encore heureux d’ailleurs.
Ça va vous? La besse?

Bon, on va faire simple pour le coup cette saison des Expés de Papy.

J’ai un retard monstre avec notamment l’Expé Nürburgring-Raté! à publier ici, donc je vous mettrai le copier-coller de mes CR journaliers publiés sur ma page cul-de-biquette.
Légèrement amélioré tout de même, genre avec des gifs, et la carte de chacun des itinéraires quotidiens, faut garder l’essence du blog (du 95 de préférence, excellente année).

Alors pourquoi ES0,5? T’as fumé quoi encore Papy?
Rien d’illicite encore… Juste qu’en fait on va faire comme Dash : 2 en 1.

Car j’ai eu la sombre idée (c’est le cas de le dire) de me faire une étape de nuit.
Après une journée de boulot.
Après avoir changé les pneus du GTR chez Moto’A1n.
Après un afterwork sur Lyon avec mes collègues.

 

60_1195065426

Même Claudy n’est pas confiant, c’est dire…

Donc vous aurez l’ES0 et l’ES1 en même temps. Donc en moyenne, ça fait 0,5.

Voilà. C’est parti.

 

giphy-1

Si Tom Brady Y demande…

Le départ est donné de Pont-d’Ain à 17h00. Il fait déjà chaud, c’est l’été, normal. Putain, si je savais ce qui allait se passer ensuite, j’aurais fermé ma gueule…

 

IMG00004

Fabien, tu me fais ça bien, hein =D

C’est parti pour le changement des pneus chez Moto’A1n, Michelin PR4 comme d’hab.
Je me fais charrier sur le graissage de chaîne et d’un joint Spy fuyant sur Leslie. Faux, pas possib’, elle sort de révision en mars… C’était une belle attaque, maintenant on va se calmer pour rejoindre les collègues au Boat.

Arrivé sur Lyon, je parque la baleine super-équipée sur les bords du Rhône. C’est beau n’empêche cette ambiance estivale, avec de la zic au bord d’une rivière remplie de carcasses de trottinettes et de bagnoles. Ça change de la grotte.

IMG00005

Au moins, je vois le jour.

L’after est bien sympa avec les collègues.
Le prépuscule enjolive les monuments principaux de la Presqu’Île, l’hôtel Dieu est bien mis en valeur, Fourvière est égale à elle-même… Je rince et on se régale. Mais les collègues ne me croient pas que je pars juste après.

IMG00012

C’est moche le crépuscule.

IMG00016

Pour une fois, je ne dormirai pas sous un pont.

Et pourtant… et pourtant!

IMG00022

Ben ouais, on part de Lyon, de nuit à minuit!

 

 

18 juillet 2019 : Lyon – Mérignac
664km
 » Retiens, la nuit »

18 juillet

Départ minuit de Lyon, je suis étonnamment frais. Plus que la température ambiante en tout cas.
On se lance dans la tentative d’un Lyon by night.
E-chec. J’avais oublié les travaux dans le secteur de la Part-Dieu, Place Bellecour rien n’est éclairé et le belvédère de Fourvière est fermé.

Ça commence fort, non?

Direction les Aqueducs de Chaponost. On s’improvise une séance photo avec en bruit de fond une niaise qui glousse… ou qui jouit, mais elle jouit en rigolant. Pas bon pour le mec ça XD

IMG00001

Je disais ne pas être trop crevé mais c’est dur de rouler de nuit. Heureusement, il n’y a personne.

IMG00005_1.jpg

J’espère ne pas être trop dans la Lune

La montée de Saint-Martin-en-Haut de nuit, c’est original. On n’a pas les mêmes repères de passage, sauf le flash du radar.
La traversée des monts du Lyonnais est tranquille puis on prend direction Saint-Galmier pour admirer la source de la Badoit by night. Il est environ 2h00 du matin.

IMG00007

Pourquoi je saigne
Et Badoit

Je suis un peu perdu après Saint-Just-Saint-Rambert en prenant la D498. Je ne sais pas où je vais, mais la route est méga agréable. Beau bitume, beaux virages, mais 0 paysages car… on roule de nuit. Juste l’éructation de Leslie et l’hululululululement de la chouette m’accompagnent dans la traversée du Forez.

IMG00016_1

L’ambiance pas du tout creepy, c’est pas Halloween les gars.

On multiplie les pauses histoire d’arriver vers 6h00 au Puy Mary.

Et le premier  #MarrelFacts du voyage!
Je rassure, c’est un tout petit (CTB).

J’ai un petit souci d’éclairage de plaque, l’ampoule fait stroboscope. Je résous vite ça avec du gaffer, dans le noir, à la lueur de mon GSM posé sur la mentonnière du casque.
Manouche vous avez dit? ‘bsolument.

Je fais mes premiers de cols by night de ma vie, on ajoute ainsi des panneaux à la collection. Il n’y a pas un bruit dans l’obscurité, c’est méga flippant.
Nan je déconne, je kiffe ❤ juste les renards à côté qui ne kiffent pas mes cris de joie.

La suite du roadbook, ce sont la D499 puis la D19 en direction de Craponne-sur-Arzon, suivi de La Chaise Dieu et enfin Brioude.
Je commence à être un peu fatigué. Brioude by night, c’est super joli avec les remparts bien mis en valeur.
On ne compte plus les chats et les biches croisées dans les forêts et dans les pathelins. Au moins, je ne vais pas mourir de faim avec ça.

Ahem.

IMG00020

Ni Leslie d’ailleurs

On refait le plein à Brioude, direction Murat et ses belles routes prises déjà l’an passé. Enfin jusqu’à un certain point, zieutez l’Expé Barcelona pour ça.

Et comme je suis sympa, c’est cet article : ES2 : Saint-Flour – Cahors
Direction le Puy Mary, le jour se lève sur la N122. La fatigue commence à se faire sentir. Oui, tu vas lire cette phrase régulièrement au cours de cet article.

L’arrivée au Puy Mary est magique. Tout se découvre en quelques minutes.

IMG00021

Imaginez l’ambiance avec… aucun bruit autour.

On en profite pour le grimper… À moitié. Dur quand on n’a pas de condition physique. Mais quel lever de soleil, quelles couleurs et… Quel vent. Pas pire que l’an passé. Mais au moins, on est arrivé au Pas de Peyrol!

La descente côté Aurillac est splendide, c’est aussi une nouveauté. Sans nul doute, c’est le plus joli versant. Et toujours personne sur la route. En même temps, à 6h30 du matin dans un endroit normal, c’est pas fou. Mais dans le Cantal…

Aurillac, il fait gris, brumeux et frais. On stoppe pour trouver une boulangerie. Mais pour un thé, ce sera pour plus tard.

IMG00062

Aurillac, belle découverte

Entre Aurillac jusqu’à Saint-Céré, côté Cantal, ce n’est pas très intéressant, droit au possible. Dès qu’on rentre dans le Lot, les routes sont bien meilleures. Ça tourne dans tous les sens et en bel état.

Arrêt à Saint-Céré pour une pause.
Je commence à avoir des absences sur la route. Donc double thé, avec des dizaines de mouches… qui tournent qu’autour de moi. Message reçu xD

IMG00068

Notez le nom de l’hôtel, tout à fait dans le thème du blog

En fait, cette étape est un remake de l’an passé presque. On passe par Rocamadour pour refaire de meilleures photos avec une météo pas forcément meilleure.
Au moins, il ne drache pas, c’est déjà ça.

IMG00077

Je vous conseille de relire l’Expé Barcelona pour comprendre, bande de mous

Je voulais tenter de visiter le Gouffre de Padirac mais comme je dois être à 14h30 sur Bordeaux pour rejoindre Loup de Chroniques Motardes, on squizze.

IMG00080

Rawr, il ne peut pas (plus?) se gratter les… oreilles

Ensuite, on entre en Dordogne via Sarlat-la-Canéda. C’est le gros boxon et je me fais engueuler de faire de l’interfile. Mais le mec ensuite bloque toute la circulation.
Paille, poutre, yeux toussa…

Le Périgord, c’est trop joli. Des châteaux à gogo, des routes de malades, les Gorges de la Dordogne (qui charrie what mille algues) splendides, ces bleds qui ont un charme fou… Rah que j’adore. C’est le bonheur jusqu’à Bergerac. Je donne un petit satisfecit pour Lalinde.

IMG00085

Que je le kiffe ce RX10…

Passé Bergerac, c’est le début de l’ennui. C’est lignes droites à gogo et vignobles à perte de vue. Je m’endors presque, vivement l’arrivée à Bordeaux.

IMG00090

Tu t’imagines 80 bornes ainsi?

Bon oui, la fatigue n’aide pas non plus à se tarter les 80 derniers kilomètres aussi passionnants qu’une digression d’Alain Finkielkraut (j’ai bon sur l’orthographe?).

 

J’ai RDV à des anciens entrepôts reconfigurés en… Bobo Land.
Skatepark, brasserie locale, librairie, espaces de graf’… éclectique comme dirait Loup qui me rejoint. 
On passe un super moment, elle prend le temps d’expliquer l’endroit et on devise sur what mille choses.

IMG00095

Et la bière est bonne.

Avant son impératif (present), elle tient à m’amener voir le Pont Chaban-Delmas puis un spot sur les bords de la Garonne où l’on domine une bonne partie de Bordeaux. Normal que l’eau soit si trouble? 😅

IMG00104

Ledit pont…

IMG00105.jpg

Et ladite eau marron. Plus jamais je fais une critique sur le Rhône!

Puis direction la (gigantesque) place des Quinconces, wow. Impressionnant, encore plus avec la fontaine et l’obélisque.

Loup lâche sa meute et je file faire un tour dans Bordeaux, GoPro sur le topcase. Quel merdier avec les travaux du tram… Leslie fait tourner son ventilo à toutes berzingues et moi le water cooling.
L’itinéraire est le suivant : Porte de Bourgogne, l’hôtel de ville, diverses églises, la place de la Bourse, le miroir d’eau… Et cette dualité classique moderne de l’architecture, ça me fait penser à Malmö.

Après un tour de Periph’, on se retrouve pour des courses et je commence à être KO. Loup me propose de dodo chez eux, c’est OK.
Dire que je voulais aller jusqu’à Biarritz… Ce n’était pas raisonnable. Enfin, tu me diras, vu ce que j’ai fait ce jour là… l’était-ce?

Ce fut une super soirée à échanger mais à 23h15, je ne tiens plus, c’est grododo… Presque 48h sans dormir, c’est hard. CMB.

Pour cette Expé, je suis parti en mode YOLO.

Vous ne saurez pas quelle direction je prends le lendemain!

5 réflexions sur “ES0,5 : Pont-d’Ain – Lyon – Mérignac

  1. Maeva Xena dit :

    En effet, ça fait du bien de retrouver ta prose comme dit ci-dessus (ou dessous, du coup, une fois mon commentaire publié :p ), et comme je ne vais plus sur Facebook sauf pour le blog, je crois que j’en ai loupé beaucoup.

    J’avais oublié ce départ de foufou de nuit, un peu (beaucoup) dangereux hein, vilain papy 😉

    Il y a de jolis coins c’est vrai dans le Lot, l’Aveyron, tout ça, que je redécouvre avec plaisir depuis que je retourne à Rodez ces dernières années.

    J'aime

    • Papy dit :

      Coucou!

      Ce sera au-dessus au final 😋
      Au pire, tu t’abonnes pour avoir les notifs quand c’est publié, pas besoin de passer par Tête de Bique 😁

      J’avoue que ça n’a pas été l’idée la plus brillante que j’ai eue que de partir de nuit…
      *hum*

      Cool que tu puisses voyager par procuration ainsi. Quand ça ira mieux de ton côté, tu sauras quoi faire 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s