ES1 : Pont-d’Ain – Mignault (B)

8 septembre 2018 : Pont-d’Ain – Mignault (B)
692km
« Plein Nord »

Capture.JPG

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

Putain, qu’est-ce que je dors bien…
Putain, il fait bien jour…
Kekleurkissfé…

6h17

giphy1

C’est exactement ma réaction à la vue du réveil

Je devais me lever à 4h20 pour partir à 5h00.

Je crois, à ce moment, avoir pulvérisé le record de fermer l’appartement, de saut dans l’équipement moto, déjeuné, mis tout mon barda dans la bécane et sauter du lit… oui c’est dans le désordre, mais je vous laisse y mettre dans le bon ordre.

Bref, 6h45, j’ai le cul vissé sur la selle Briant de Leslie et on défonce le portail pour rejoindre au plus vite l’A42.

Et surtout, grande idée que j’ai eu, c’est de mettre les gants d’été.
Alors qu’il fait brouillard.
6°C.
Et sans poignées chauffantes.

Résultat des courses, j’ai les salsifis en forme de stalactites en un rien de temps.
Et grand con que je suis, ben… je ne m’arrête pas.

2cyp4q

J’enquille les 300km qui me séparent de Neufchâteau dans les Vosges. En passant par Dijon, sans que la moutarde me monte au nez et le plateau de Langres.
Heureusement que j’ai de la musique et que ça ne dure que 2h20 pour faire ces kilomètres, parce que l’autoroute, pas que ça me barbe, mais c’est tout Emmanuel pour virer la buée du casque.

IMG_20180908_090348.jpg

Mais quel temps magnifique, ma chérie!

9h05, on peut attaquer les choses sérieuses.
Enfin sérieusement aussi chiantes que l’autoroute, car pour rejoindre Neufchâteau, c’est droit au possible. Purée, après avoir passé 5 jours dans les Alpes, on devient exigent et on veut son quota de virolos…

C’est marrant car je fais en sens inverse la route que j’avais emprunté il y a 3 ans pour… revenir de Belgique. Et je me souviens très bien des alentours de la cité Vosgienne!
Bon bon, je me dis que j’ai assez d’essence pour aller jusqu’à Bar-le-Duc, sauf qu’à la sortie du patelin…

20150912_1900111

Avouez que ça faisait longtemps…

Sérieusement, ça devient un running gag… et la proch…

PUTAIN!

50km la prochaine station… bon, ben on va rouler très cool avant que l’improbable n’arrive!

D’ailleurs, je demande un miracle à la locale du coin…

IMG_20180908_093646.jpg

Jeanne, au secours! (feat. Jean-Marie Le Pen)

A Domrémy (fa sole Lassie), je prends quelques instants pour regarder de nouveau la maison natale de la Pucelle d’Orléans. J’avais déjà visité il y a quelques années, mais vu que je suis juste deux heures en retard sur le planning… on trace.

On se plaint en Rhône-Alpes de l’implantation d’éoliennes, que ça dénature le paysage toussa toussa… on en a 9 au-dessus du Bugey, mais venez en Meuse, vous changerez d’avis!

Là, c’est par dizaines que l’on en a!

IMG_20180908_094658

Tout comme leurs lignes droites…

Mais là, la mission devient de plus en plus critique.
Avec mon GPS Sygic, je spotte enfin une station au fin fond d’un village sur ma route.

D’ailleurs, vous noterez les priorités dans les patelins, esprits mal placés, vous êtes les bienvenus.

IMG_20180908_100850.jpg

Il va en falloir, regardez la prochaine photo…

IMG_20180908_101052.jpg

Et c’est du 95…

Et là aussi, je fais connaissance avec le bon accent du coin. Vingts dieux, ça respire la France profonde! Après, je pense que tous en France, on a un accent plus ou moins prononcé; mais comme dirait Coluche, là, on pourrait accrocher son pardessus.

Bref, direction la préfecture de la Meuse (interrogation flash éclair, comment s’appelle-t-elle?) avec des voitures tout aussi locales.

IMG_20180908_105543.jpg

Et surtout d’époque.

Vous avez deviné la préfecture, bande de moules?

Car la réponse est juste après, une fois que l’on récupère une des routes les plus historiques de France. J’ai nommé la…

IMG_20180908_111846

Vous aviez bon?

La Voie Sacrée, ou aussi appelée la D1916, relie Bar-le-Duc à Verdun. C’est la fameuse route qu’ont emprunté les Taxis de la Marne lors de la Bataille de Verdun afin de ravitailler le front en vivres et en munitions.

Là aussi, j’étais passé par là il y a 3 ans avant de faire escale à Saint-Dizier. Et où j’attends toujours une prune d’ailleurs :p
Mais je n’avais su faire une halte pour immortaliser ma venue.

IMG_20180908_113903

C’est chose faite désormais!

Par ailleurs, c’est comme lors d’une visite, suivez les panneaux, c’est écrit dessus.
Comme le Port-Salut.

20180908_115552A.jpg

En même temps, on n’allait pas suivre la direction de Pont-Saint-Esprit.

Oui, vous notez que je teste un nouvel angle de vision pour ma caméra.
Et d’ailleurs, lors de cette Expé, hormis les journées off moto (car il y aura près d’une semaine), je ne ferai les photos qu’avec mon nouveau GSM : le Nokia 7 plus. C’est un test pour voir la qualité et ce qui est possible de faire.

Bref, sur cette entracte, nous arrivons à Verdun. Et là, je suis fort surpris que ce soit une ville fortifiée; dans mes souvenirs d’il y a 3 ans, ça ne m’avait pas marqué.
Soit.
Aussi, le Monument aux Morts de la ville est dans le genre badass. Dans les communes, on a souvent une colonne ou quelques marbreries pour rappeler le souvenir de nos disparus.
Là, on a droit à un mini-mémorial non loin de la Meuse. Avec des statues.
D’ailleurs, à l’entrée de Verdun dans un rond-point, on a une statue pour chacun des vainqueurs de Verdun (sauf, bien entendu, le « bon maréchal »).
Puis, chose qui m’a frappé, c’est la propreté et le côté mignon du centre-ville, notamment le long de la Meuse.

Mais qui dit Verdun, dit aussi, malheureusement, recueillement dans la Forêt Domainiale de Verdun.
Et c’est là où se situent des villages dits « morts pour la France » tels que Douaumont ou Fleury-devant-Douaumont.

IMG_20180908_122002.jpg

Une entrée d’agglomération… sans aucune habitation. Flippant.

Je passe aussi devant le Mémorial de la Bataille de Verdun mais je préfère me concentrer sur l’Ossuaire de Douaumont.
Ce monument et cette nécropole m’avaient grandement marqué en 2015. Malheureusement, je n’avais pas pris le temps d’entrer dedans. Chose que je devais corriger.

J’avoue que mon propos est sérieux en ce moment. Mais comment ne pas l’être, surtout en voyant l’âge de certains qui sont morts lors de cette grande boucherie que fut la Première Guerre Mondiale. 20ans, à peine au début de leur vie, morts pour notre liberté, la claque. On a une sacrée chance de vivre à l’époque où nous sommes dans une paix certes relative.

Sans oublier les croix à perte de vue, mais aussi les mémoriaux, sur les côtés, pour les combattants de confessions juive et musulmane.

Trêve de blabla, quelques clichés ci-dessous.

Après cette visite, je reprends ma route en direction des Ardennes.
Oui, en France, on dit Ardennes au pluriel tandis qu’en Belgique, on dit en Ardenne, au singulier. Va comprendre Charles.

La route est tout aussi longue le long de la Meuse encore mais une pancarte attire mon attention.

IMG_20180908_132002

Ça aussi, ça m’intéresse!

Je me dis que j’ai bien rattrapé l’horaire, on s’autorise une nouvelle pause culturelle.
En parlant d’houblon et de levure, ouais, c’est culturel en effet.

Le musée européen de la bière se situe dans une ancienne forteresse classée aux Monuments Historiques. L’entrée est à 5€, il y a une consigne pour ranger les affaires, je n’hésite pas une seule seconde.
A l’intérieur, on retrace l’histoire de l’activité brassicole depuis l’antiquité avec bon nombre d’indications sur les méthodes de la création de la bière. Il y a aussi quelques ateliers pour les enfants et pour les adultes afin de se familiariser à l’activité, des salles avec de véritables collections de verre, d’affiches, mais aussi de machines.
Vraiment, c’est un musée que j’ai adoré visiter, et à la sortie, il y a une buvette avec un bon choix de bières, principalement locales. Dommage que j’ai encore 200km à faire, sinon j’en aurais bien siroté une 🙂

Direction Sedan désormais puis Charleville-Mézières que je contourne par l’autoroute. J’ai surtout envie d’arriver au plus vite dans le Parc Naturel Régional des Ardennes et retrouver des coins que m’avait fait découvrir Laurent en 2015.

20180908_145935A.jpg

Sans oublier les industries sidérurgiques encore bien implantées dans l’Est.

Dès la sortie de Charleville-Mézières, je retrouve avec plaisir le frais, la verdure, l’ombre et… des routes à virages! C’est vrai qu’après 530km de lignes droites, j’ai besoin de me dégourdir les pneus. Enfin Leslie a besoin.
Merci aux locaux d’avoir ouvert la route jusqu’à Monthermé 😀

D’ailleurs, Monthermé, c’est un gros coup de coeur pour cette commune dans les boucles de la Meuse. Je retrouve aussi le magnifique panorama de la Roche à 7 heures, un petit détour toujours aussi appréciable… où j’ai failli me gameller en faisant demi-tour.

Maintenant, on se remet en mode cool et on profite de la belle D1 pour rejoindre Revin. J’adore cette route, personne, de la verdure, il y a des coins comme ça qui te laissent pantois et sans voix. Même la musique est coupée pour profiter des premières couleurs d’automne sur les arbres.

20180908_161017A

Quand la route est bonne, bonne, bonne…

20180908_161400A

Aux alentours de Revin

D’ailleurs, je vais faire trois pays en un coup de tour de roues. France, puis… Madagascar en passant par un hameau de Laifour puis…

IMG_20180908_163144.jpg

Noble Belgique, ô mère chérie…

Et à partir de là, pour rejoindre Couvin, puis Philippeville puis Charleroi, c’est la N5, dont certaines parties sont en travaux puis en 2×2 voies qui s’ouvre devant nous.

20180908_165134A.jpg

Comme on dit dans Faux-Contact : « Bonne route »

Les 60 derniers kilomètres sont longs (CMB, vous l’attendiez cuici!) et inintéressants aux possible. Le ciel se couvre de plus en plus, je virevolte entre les différents raccords et autres nids de poule des autoroutes belges et à 17h30…

20180908_172628A

En Terre Promise!

Alex, Nico, Ber et Ju m’attendent au pied de la maison. Preuve que Leslie en version déchicanée fait un beau raffut :p

Après près de 11h de route, il est temps de prendre du repos, et Leslie aussi. Elle file rejoindre Stromette et le Gex dans le garage et ça va papoter sec pendant une semaine.

Pour ma part, la soirée va être passée à déconner, raconter des blagues aussi nulles que votre serviteur, boire des bières et faire un JdR.

IMG_20180908_203920.jpg

Et un nain, ça sert de bouclier.

Pendant une semaine, ce sera repos.
Enfin, on en causera dans le prochain article dédié à cette semaine en Belgique wallonne et flamande (rose).

Prochain arrêt : visite de la Belgique!

7 réflexions sur “ES1 : Pont-d’Ain – Mignault (B)

    • Papy dit :

      Merci pour ton commentaire !
      Non non, la saison a été calme au final, l’été a été passé à d’autres activités annexes hors moto.
      Et puis le côté ours fait que je préfère partir hors saison tout le temps 😉
      La bière, c’est la vie. Il a choisi pire place pour s’expatrier le fiston 😁

      Aimé par 1 personne

  1. KawaNwââr dit :

    J’y crois pas ! T’es passé par chez mes parents et… j’y étais ce samedi-là !
    M’enfin si, je comprends… Mea Culpa Maxima… Les aléas de la/ma vie font que je n’ai plus pu te suivre et commenter comme je l’aurais voulu et c’est seulement depuis une paire de semaines que j’essaie de rattraper mon retard.
    Mais au vu des kms que tu enquilles, le reste de mes pauvres jours ici-bas n’y suffiront probablement pas 😉
    Une fois encore : chapeau l’artiste pour tes aventures et merci de les partager de façon aussi humoristique et passionnante !
    Bonne route Captain ou à cette époque, plutôt : bon hivernage… Et au plaisir…

    J'aime

    • Papy dit :

      Ah merde, ils habitent où tes parents?

      Comme dit dans un autre commentaire, cette année a été plus calme, il ne reste plus beaucoup de compte-rendus à écrire. Donc aucun souci pour y rattraper 😉

      Merci encore pour ton commentaire et d’être aussi assidu à lire mes bêtises régulières 😁
      A très vite!

      J'aime

      • KawaNwââr dit :

        Disons… sur la N5… adresse exacte de la terrasse de café en privé pour… l’année prochaine, si tu veux 😉
        « Assidu, assidu »… oui, si on veut, quand mon malheureux planning m’en laisse le temps. Ce qui j’espère sera le cas dans les semaines à venir… après une accalmie des merdes noires traversées depuis deux ans.
        Des projets/préparatifs pour la saison prochaine ?
        Remets mon Bjr à A. & N. quand tu les entends.
        Ciao. A très vite j’espère aussi.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s