Le matos du geek en roadtrip

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

On se fait chier en hiver hein.
Parce qu’il n’y a rien à dire, rien à raconter, rien à foutre.

Bon, on va se la faire en mode courte (PCMB. Cléa, ça, c’est fait), et c’est déjà discuté dans un superbe article sur un non moins superbe blog (faut savoir se promouvoir).

Les fleurs, c’est moins douloureux que des moëllons.

Car pour la réalisation de ce blog et de son con-tenu (par qui, par quoi, on ne sait pas), il est nécessaire d’avoir du matos qui tienne la route.

Tienne la route.
En roadtrip.
Elle est bonne, non?

Bref, sans plus tarder, voici ce que j’embarque.

  • Sony RX10 Mark III : un bridge expert que je me suis procuré lors d’une grosse remise un Black Friday (victime de la consommation bonjour…). Mais la giffffffffffle (avec le vent d’icelle) que j’ai pris lors des premiers tests, j’ai obtenu de très bons résultats. J’ai un équivalent 24-600mm à f/2,4-4! Un truc improbable!
40900993211_8b03d866c4_b

Une brute de concours….

  • Deux batteries supplémentaires et son chargeur: ça, tout photographe doit avoir une solution de secours en cas de rade de batterie.Le Sony est donné pour 300 à 400 photos d’autonomie, ce qui est peu.
VoltaicPile.jpg

Pots, soupe, meilleur, toussa…

  • Deux cartes de 64Go : très important d’avoir des cartes qui enregistrent très vite pour le mode rafale. Mon Expé dans les Balkans m’a aussi fait comprendre que quand on enregistre en RAW + JPEG pendant 4 semaines, 64Go ne sont pas suffisants. Donc on double.
511628HH0GL._SY355_.jpg
511628HH0GL._SY355_.jpg
  • Une caméra GoPro style trouvée sur Amazon avec une carte de 32Go, utilisée en mode TimeLapse : après avoir perdu pas moins de 3 (oui oui) caméras et noyé une quatrième, j’ai décidé de prendre une cam 1er prix. De toute façon, je ne fais quasiment jamais de vidéo. Alors pourquoi? Simplement, j’utilise le mode TimeLapse lors de mes balades ou Expés! Ça permet d’avoir d’autres angles de vue et des photos en roulant.
813ZFLySSfL._SL1500_.jpg
  • Une deux trois batteries supplémentaires pour la GoPro style : tout comme pour l’appareil photo, une seconde voire une troisième voire une quatrième batterie n’est pas de trop. Comme les guitares dans un groupe de metal. En stéréo.

Pour les batteries, voyez la photo ci-dessus, vous aurez compris.
Un peu de gymnastique de l’index vous évitera de l’arthrose.

  • 4 câbles USB micro et un chargeur mural multi-USB : forcément, quand on est un geek motard, il faut savoir trouver des outils compacts et über utiles. 6A de débit, ça suffit amplement pour recharger l’iPhone, le Scala et le bridge le soir.
51D6NY-Xv7L._SL1001_.jpg

Après les 3 petits cochons, les 4 petits ports.

 
 
  • Un iPhone 11 : j’ai craqué, désormais, je suis passé à la pomme. En effet, ayant eu marre de changer de téléphone Android tous les 18 mois, je suis passé chez Apple pour me garantir d’avoir le même produit au moins 3 ans.
    Et de plus, quand je n’ai pas le RX10 avec moi, l’iPhone est un excellent substitut photographique. J’avoue être bluffé par les résultats, couplé à Lightroom mobile.
apple-iphone-11-64go-noir

J’ai résisté 9 ans…

 
  • Un Sena SF2 : pour communiquer avec… moi-même. Et mes 42 autres personnalités qui aiment chacune 17 styles de musique différents. Le tout coupé d’un « faites demi-tour » à 240 km/h sur l’autoroute entre Dresde et Dortmund. Parce que les gens, à un moment, c’est chiant.
kit-bluetooth-sena-solo-sf2-fm

Petit, efficace et autonome. Comme moi.

La liste est amenée à évoluer au gré de mes envies, de mes compositions et…

Surtout

De ma malchance légendaire.

Si vous avez bien lu.

Bande de moules.

Pour les logiciels, avant, je faisais uniquement confiance qu’à du libre.

Dans ma tête, je n’ai pas forcément besoin d’un arsenal de guerre pour aller à Chelles, si?

Voici ma liste : (en italique, vous avez les compatibilités de système d’inexploitation)

  • GIMP : pour « nettoyer » les photos, virer les saletés et les tâches (pour ça que vous ne me verrez jamais sur les photos ou si peu), c’est un outil que je recommande. C’est l’alternative à Photoshop.
    Windows, Mac, Linux.
gimp-2-9-4-gegl-curtain.jpg
  • RAWTherapee : petite découverte récemment pour trouver un équivalent de Lightroom. Et je suis agréablement surpris par la puissance du logiciel pour travailler les ombres, les couleurs, la distorsion etc…  J’arrive désormais à sortir des résultats « potables » direct en RAW ou même en retouche JPEG légère.
    Windows, Mac.
RawTherapee
  • LuminanceHDR : c’est l’outil idéal pour faire du HDR simple. Mon petit conseil est de toujours travailler en RAW pour obtenir des dynamiques d’images plus intéressantes, quitte ensuite à faire une passe dans RAWTherapee ou GIMP pour finaliser les détails.
    Windows, Mac, Linux.
Screenshot-3-Luminance-HDR-Mac-1023x576-778fa4a4977f4f82.jpg
  • XNViewMP : c’est une visionneuse et organisatrice de photo. Tout ce qu’il y a de plus simple, avec quelques outils pour faire des retouches ultra basiques et pour faire des encadrements. Et il me permet de ranger correctement les photos par la suite.
    Windows, Mac, Linux.
59695.png
  • Hugin : qui comme tout le monde le sait a été développé en Savoie. Les locaux comprendront. C’est un outil pour créer des panoramas. Là aussi, il est très bien pour le néophyte qui cherche une solution simple, ou pour le plus expert pour parfaire ses créations panoramiques.
    Windows, Mac, Linux.
téléchargement (1).jpg

Votre serviteur en pleine création.

  • ITNConverter, RouteConverter, MyGPSFiles et MyRoute-App : on passe du coq au Papy (car un âne est bien plus intelligent) avec 4 petits logiciels qui me permettent de créer des roadbooks, éditer et visualiser des traces, voir les profils altimétriques et autres statistiques aussi inutiles que le SmartPack.
    Windows pour ITNConverter.
    Windows, Mac pour RouteConverter.
    MyGPSFiles et MyRoute-App sont deux sites internet
    .
RB 07-08-2017
C’est aussi avec ça que je fais mes cartes en début de chaque article si vous le notez bien. Si vous lisez tout.
  • Plus tous les réseaux souciaux FaceDeBouc, AinStaGramme, WordPress etc… (moment publicité).
  • Et depuis quelques semaines (à la date du 25/11/2019), je travaille désormais sous Lightroom pour le traitement des photos (à la fois celles de l’iPhone ainsi que du RX10) et quelquefois aussi Photoshop.
    Windows, Mac.

Plus toute la matière grise que crache mon unique neurone rempli de connerie, de jeux de mots et … de vie, simplement 🙂

Avez-vous des conseils, des avis, des remarques? Lâchez-vous, commentez!

11 réflexions sur “Le matos du geek en roadtrip

    • Papy dit :

      Merci pour ton commentaire!

      Oui, c’est vrai que si tu es néophyte dans un domaine, tu es content d’avoir des explications simples. Moi le premier!
      C’est toujours bien plus appréciable et incite à « mettre les mains dedans » 🙂

      J'aime

  1. Khanapay dit :

    Beaucoup de matos pour les expés! Est ce que tout est vraiment utile à 100% du coup ? En tout cas je vais aussi partir avec 3 objectifs et un genre de bâton à selfie (plutôt un gorilla pod) pour faire un film à l’iPhone ☺️
    C’est cool de voir le détail de ton matos!
    La bise!

    J'aime

    • Papy dit :

      Merci pour ton commentaire!

      Au risque de surprendre, oui!
      Disons qu’en grosse Expé, j’emporte que le 18-250 par exemple. Mais j’avoue que dans certains cas, à 18mm, j’étais limité et je regrettais.
      D’où l’achat du 10-24 qui est vraiment ce qui me manquait!
      Après, le reste du matos doit être de petite taille pour se fondre dans les valises de la moto.
      Pour les logiciels, sur la tablette, c’est vraiment pour dépanner car ce n’est pas un foudre de guerre.
      Pour le partage du soir. c’est suffisant.
      Le gros du traitement est fait sur mon PC fixe à la maison.

      J’y songe au GorillaPod. C’est vrai que c’est une solution plutôt pratique, mais celà peut-il supporter le poids d’un reflex de bonne taille?
      Tu me fais penser que j’ai oublié de parler du petit trépied de voyage que j’ai embarqué pour Wild Wild East. Trouvé sur Amazon lors d’une vente flash, il a depuis remplacé mon ancien trépied lourd. Là aussi, c’est le côté pratique qui l’a emporté.

      La bise!

      J'aime

      • Khanapay dit :

        Il existe toute sorte de gorilla pod pour supporter de la gopro jusqu’au réflex… Un gars sur YouTube (Alex Vizeo) avait fait tout un review je te le conseille clairement si tu ne sais pas lequel choisir 🙂

        ça pourra également remplacer ton trépied je pense 😉 !

        J'aime

  2. Cléa Cassia dit :

    Waouh, un (P)CMB de placé à la 4e ligne, ça c’est du challenge 😉 (j’allais presque écrire « ça c’est de la mise en bouche », mais bon, hem).

    Merci pour le partage des logiciels libre, je crois que je vais en profiter pour voir ce que donne RawTherapee 🙂

    J'aime

  3. On dit parfois que je suis Calme dit :

    Hello Papy,
    tu pourrais jeter un bout de visière sur darktable, un dérawtiseur (pauvres souris) et catalogueur qui commence à faire du bruit, surtout depuis qu’il s’est pointé sur Win…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s