ES8 : Thessalonique (GR) – Ormos Panagias (GR) – Thessalonique (GR)

20 juillet 2017 : Thessalonique (GR) – Ormos Panagias (GR) – Thessalonique (GR)
225km et 45km en barlu
« Journée inintéressante car bâteau »

RB 20-07-2017.JPG

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

J’appelle cette étape ES mais j’aurais pu y appeler Break.
M’enfin, c’est mon blog et je fais ce que je veux.

Dur dur de s’adapter à un nouvel horaire. J’ai omis de préciser qu’en ayant passé la frontière grecque, j’ai dû avancer d’une heure.
Résultat, il est 5h00 quand je me réveille et il fait déjà un jour magnifique.

_IMG3269Encore un jour se lève sur la planète Fra… Grèce.

Mais à ces heures bien matinales, c’est tintin (et Milou) pour le petit-déjeuner. En effet, je dois être à 8h30 à Ormos Panagias, à 110km.

Départ donc aux aurores de l’hôtel Byzantio et clairement le trajet ne sera pas du tout intéressant. C’est de l’autoroute et de la nationale. J’en profiterai pour faire plusieurs choses :

DCIM100DRIFTParfaire ma lecture du grec (avec la réponse en-dessous, c’est plus simple)

DCIM100DRIFTAccentuer mon acuité à m’en prendre plein la vue

DCIM100DRIFTReconnaître les plaques françaises.

DCIM100DRIFTTrouver où il faut embarquer dans ce petit patelin.

Et bien entendu, j’arrive grave en avance, car il n’y avait presque personne sur la route. Ce n’est pas un souci, ça laisse du temps de se laisser bercer par la quiétude et la douceur du lieu. Les gamins sont occupés à la pêche, les anciens aussi et les chats attendent le résultat de ladite pêche.


Le seul moment intéressant de la liaison était à 10km du village avec une route qui tournicotait sympathiquement… avec un revêtement plus que bon.

J’en profite aussi pour tout foutre dans Leslie et passer en mode touriste. Short, baskets, vieux tee-shirt… et prendre un petit-déjeuner au rad du coin.

Oh tiens, ils ont des croissants au menu! Feu pour un. Ledit croissant est aussi gros que…

_IMG3294Mon poing… vous vous attendiez à quoi d’autre?

Et clairement, dès 8h00 du matin, ça tabasse sec. Je regarde dans mon sac pour chercher ma crème solaire et…
Ben…
Oukélé…
Hé merde…
L’est dans mon autre sac…

Ça faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de #MarrelFacts. Ne vous inquiétez pas, vous allez être servi…

Après moult recherches, je trouve enfin là où je dois embarquer. J’ai réservé ici mon tour pour la journée. Voici ce qui me servira de déplaçoire pour la journée:

_IMG3287Non ce n’était pas le radeau de la méduse, ce bateau…

9h00, je me trouve une place à l’ombre afin de protéger ma beau aussi blanche qu’un mouchoir jetable (et qui a exactement la même consistance). Une photo avec le capitaine du barlu plus tard, je prends place pour admirer les paysages alentours.

Bien entendu, tous ces paysages me mettent la

Vous avez deviné? Allez, on continue.

9h30, on largue non pas une caisse mais les amarres.

_IMG3299Tu restes sage Leslie!

Tels des mousquetaires,  nous nous dirigeons vers le Mont Athos (voilà, elle est faite, next).
C’est parti pour environ 2h de croisière pour atteindre d’abord les 4 monastères que nous pourrons admirer ainsi que la frontière qui matérialise la Grèce et le Mont Athos.

En effet, le Mont Athos est constitué de 20 monastères. Chacun de ses monastères est liée à un culte et à un ou plusieurs pays. On retrouve principalement le culte chrétien mais aussi orthodoxe.
A savoir que toute espèce femelle (que ce soit animale ou humaine) n’est pas tolérée. Exception des chats pour chasser les souris.
C’est une confrérie qui existe depuis le IXème siècle. Elle abrite environ 2,300 moines du monde entier et est totalement autonome en terme de ressources monétaires et de nourriture!
Un président, représentant de l’ordre pour les relations extérieures, est élu chaque année.
La journée des moines est divisée en trois temps de 8h chacun:
– 8h de prière
– 8h de travail
– 8h de repos

Tout au long de la croisière, nous aurons des informations délivrées sur la vie des moines et l’historique de chacun des monastères que nous verrons.

Pendant le trajet aller, j’en profite pour me reposer et admirer au loin les formes dudit mont.

_IMG3316

Je reste inquiet car la brume est tenace. Et les photos que je peux prendre au loin des monastères sont juste immondes…

_IMG3337Exemple.

Wait and see. Pendant ce temps, je fais mumuse avec les mouettes ^^

_IMG3327Qui sont souvent trempées, donc mouettes…

Plus on se rapproche de Dafni, plus la brume se dissipe! Et là, je vais clairement me régaler car les couleurs et l’architecture sont superbes! A chaque passage de monastère, des détails sur la construction, l’origine des moines, et l’organisation sont donnés. En anglais, en grec et en allemand.

Monastère Saint-Panteleimon

_IMG3374Moni Xiropotamou

_IMG3390On aperçoit les serres qui servent aux moines pour leur production de légumes

Monastère de Xénofon

Pour trouver ces petites églises, il a fallu fouiner 😀

btyVaaaaaala, vous voyez ma tonche, on passe.

Panorama_IMG3379

J’ai clairement eu ma préférence pour le Saint-Panteleimon. Il abrite des moines orthodoxes russes et grecs. Tout le bâtiment est en marbre et en dorures. Je le répète, le culte orthodoxe a un côté plus rempli et ostentatoire que le culte chrétien auquel je suis plus familier.

_IMG3415

Après être restés une bonne heure à longer la côte, nous allons jusqu’à Ourianopouli qui est le village marquant la frontière entre les états.

_IMG3441

D’ici, nous allons nous diriger vers l’île d’Ammouliani pour la restauration et le moment farniente.

_IMG3449
Enfin moi et le farniente, ça fait 22 (v’la les flics). Une fois le repas avalé, je pars en excursion sur l’île.

Bien entendu, ça mérite une pose de phoque avachi.

_IMG3460Mouais, pas mal.

 Le truc, c’est que tu te souviens que je suis parti sans crème solaire, hein Gérard? Ben j’ai bien cramé le temps de faire ces photos. Il fait pas loin de 36°C.
J’avoue, je suis faible, j’y suis allé quand même me tremper le cul dans l’eau turquoise.

_IMG3480Quand je disais blanc comme un cul, je ne mens pas. Et le gras, c’est la vie.

La vie de roadtrippeur est difficile des fois, je vous le dis.

_IMG3454Dégueulasse la flotte, ils ont mis du CanardWC rien que pour nous…

On a la permission jusqu’à 15h30. J’en profite pour inonder les copains de photos pendant qu’ils sont en train de bosser. Je compatis grandement avec leur douleur.

Ou pas.

La croisière (s’amuse) sur le retour! Un petit solo de gratte (non pas de James Hetfield) du barman (ce n’est pas Isaac Washington) sur des airs grecs de sirtaki and co nous accompagnera quasiment jusqu’à l’abordage à Ormos Panagias.

_IMG3486Rock’n’sirtaki!

Il se débrouille très bien le bougre je dois l’avouer.
M’enfin le crincrin, ça va 5 minutes, après tant d’efforts et tant de chaleur, c’est siesta time. Puis bercé par les vagues, comment tu ne veux pas sombrer? Enfin moi hein, pas le bateau svp!

17h15, nous voici de retour. Je rejoins Leslie et swappe du mode touriste au mode motard. Sauf que le coup de soleil sur les bras et la manche de la veste, comment dire…

91kbizaot7l-_ac_ul320_sr306320_

#MarrelFacts numéro 2 du jour.

Pour rentrer sur Thessalonique, je prends exactement la même route avec une pause au Lidl pour faire quelques courses. Le Lidl est totalement blindé. Et puis va faire des courses où tout est en alphabet grec!
En me parquant, je me rends compte qu’il y a des courageux.

_IMG3496« Leslie, c’est régime en rentrant! »

Ouais, un Alsacien avec une CBF 125 en Grèce.

7zx2o

Je décide de faire un crochet par le bord de mer pour au moins voir la fameuse tour blanche du port de Thessalonique ainsi que le théâtre national de la Grèce du Nord (ah? il y a une Grèce du Sud?). La circulation est chaotique dans le centre-ville, j’ai chaud, on ne va pas faire de vieux os ici je sens!

Pour le soir, je remange de nouveau chez Trigano, service toujours au top. Des pâtes pour ce soir j’opte, délicieux ce fut.
Vraiment, j’ai adoré cette adresse.

Je rentre à l’hôtel. Leslie est parquée, je vais pour aller à la réception et j’entends un gros crac.

Oh merde… je me retourne.

La valise est grande ouverte… la fermeture de ma valise gauche a littéralement cassé. Le couvercle pend et plus moyen de la fermer. Je comprends d’un coup pourquoi cette valise était bien plus facile à verrouiller…

vadernooJe ne suis plus ta paire de valises.

Énorme moment de panique car tout peut être remis en cause pour l’Expé. Il est 21h15.
#MarrelFacts numéro 3 (car c’est comme chez Peugeot, jamais 203).
Mon hôte vient à ma rencontre et je lui explique le souci.

Et tu sais quoi?

Ni une ni deux, il va prendre son PC portable et me cherche tous les magasins de bricolage possible des alentours, appelle des amis, pour me trouver des sangles. Et tout ça pendant 45 minutes.

Finalement, il me dit qu’il y a un Léroille Merline à 20km d’ici… what???? Un Leroy Merlin en Grèce? C’est PARFAIT! Sauf qu’on ne peut pas voir sur le site ce qu’ils ont en stock. Pas grave, on ira à l’ouverture. J’ai jusqu’à midi demain pour libérer la chambre, ouf!

Alors OK, pour une solution temporaire et finir l’Expé, les sangles, ça ira nickel. Au retour en France, je vais devoir lâcher 1500€ pour une nouvelle paire. Sur le coincoin, il y a que tchi. Putain fait chier! Un GTR sans ses valises, c’est comme Ferney sans Branca!

Je remercie infiniment mon hôte de son aide et de sa chaleur. Vraiment, je suis sur le cul devant tant de gentillesse. « Imagine mon ami si nous n’avions pas la crise ce que ce serait! ». On continue de discuter pendant deux heures.
« Mon ami », voici comment tu es appelé après si peu de temps si tu fais preuve d’humilité et d’échange. Quelle leçon…

Et allez, pour finir en beauté la journée, la tablette ne démarre plus et le chargeur est mort.
Pour décharger les photos et uploader une photo par jour sur mes comptes FB et Instagram, va falloir trouver une autre solution…

23h30, je m’endors pas du tout serein. Espérons que demain, on trouve tout ce qu’il faut…

Prochain arrêt : Sofia (normalement…) en Bulgarie est à venir!

6 réflexions sur “ES8 : Thessalonique (GR) – Ormos Panagias (GR) – Thessalonique (GR)

  1. Cléa Cassia dit :

    « Bien entendu, ça mérite une pose de phoque avachi. », j’adore l’auto-dérision^^

    Pas glop effectivement pour la valise, je me rappelle des photos mais il me semblait que c’était plus tard dans l’expé !
    Et j’aurais jamais dit que ça coute aussi cher…

    Sympa la balade en bâteau, même si rien qu’à voir les image j’ai le mal de mer x)

    J'aime

    • Papy dit :

      Il n’y a rien de tel que l’auto-dérision :p

      Hé non, c’était aussi tôt dans l’Expé… le mieux eut été que ça n’arrive jamais ceci dit.
      Mais ce n’est pas la fin des déboires.
      Les pièces after market, que ce soit bagnole et bécane, ça coûte vachement cher. Je vois bien dans le domaine du camion, la marge est ultra-grasse.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s