ES3 : Bagnoles-de-l’Orne – Rennes

16 avril 2017 : Bagnoles-de-l’Orne – Rennes
256km
« Daou Martolod »

RB 16-04-2017.JPG

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

Purée, heureusement que je ne rentre pas directement dans l’Ain. Couché à 2h15 du matin, réveillé à 7h00. C’est une grasse matinée pour moi. Aussi gras que votre serviteur. D’ailleurs, quand je dépasse, le gras double.

OK, humour de merde, pas réveillé, au radar, voilà ce que ça donne un Papy avec si peu de sommeil. Et sans taper dans la gourde car, forcément, je me déplaçais avec Leslie.

Déjà, une bonne nouvelle par rapport à la veille:

_IMG0145.JPGPromis, le ciel n’est pas Photoshoppé…

Si ça peut tenir toute la journée ainsi, ce serait topissime. Le contraste par rapport à la veille est saisissant. La saturation ainsi que le gamma me prennent aux tripes (de Caen, faut faire du local).

_IMG0154Casino de Bagnoles-de-l’Orne. C’est super, huh?

Direction Domfront pour rejoindre le Far (aux pruneaux) West, ça passe d’abord par des routes

_IMG0156boisées

DCIM102DRIFTet désespérément droiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiites.

Je me mets de la musique dans le casque pour ne pas sombrer. Leslie a beau avoir un régulateur de vitesse (mécanique), elle n’a pas pour autant un mainteneur de cap (Breton).

Après une trentaine de kilomètres, me voici dans un nouveau département au nom très évocateur.

_IMG0162Chivouplé, enfants, pour mangeeeer…

Et les noms des patelins ont une consonance remplie d’argile : anglaise.

_IMG0176Ouais, je suis crevé et je l’avale comme je peux.

La fatigue, couplé à l’ennui notoire des routes de l’Ouest de la France, est en un instant dissipée (sipée) par cette vue au loin.

_IMG0178Là, au loin, se dressant CMB…

Le Mont-Saint-Michel! Ça aussi, ça faisait partie de ma bucket list de choses à voir. Je suis à quelques kilomètres de lui. Imaginez le sourire sur mes lèvres!

Et plus je me rapproche, plus le sourire est en train de prendre une tournure de celui du Joker.

DCIM102DRIFTUn instant magique!

M’approchant au maximum de ce que je puisse, je trouve un coin splendide pour faire des photos de ce monument. Désormais, il faut prendre une navette pour y accéder à un tarif digne de Tchitchi. Donc non, je reste au loin pour profiter.

_IMG0214Impressionnant!

_IMG0210Leslie : « Peuh, c’est tout petit comme truc. »
Papy : « Heu… on en est loin, donc… »

P_20170416_103153Oh yeah!

Une fois les marécages passés autour, ainsi que ses routes très étroites et limite en chemins,

DCIM102DRIFT

Nous prenons la direction de Cancale pour aller ensuite à la Pointe du Grouin (de cochon). Le temps est toujours aussi magnifique (coucou Cristina) et à Hirel, je trouve un endroit pour faire une connerie.

Ouais, sur ma liste de choses à faire en moto, j’en ai une en tête. Et le spot s’y prête parfaitement.

Mais bon, il faut que je vous raconte une histoire avant.

L’histoire d’un mec.

Sur le pont de l’Alma.

Bon ok, j’arrête.

Ou pas.

Il y a une super promo en ce moment chez Carrefour sur le café! Je voulais vous en faire p…

Vous vous en foutez?

Oui?

L’idée à la con?

_IMG0225Rouler sur une plage ❤

Je devais le faire avec l’Explorer mais je n’ai jamais pu aller en Camargue avec. Il y a une plage non loin des Saintes-Maries-de-la-Mer qui y permet.
Là, en Bretagne, marée basse et absolument personne, je n’ai pas trop résisté à l’envie. Par contre, 330kg avec des pneus gonflés à 320kPa, ce n’est pas le pied. Cependant, ça valait la peine!

Trêve de bêtises (de Cambrai), je reprends la route en direction de Cancale. A quelques encablures, un arrêt technique me fait m’arrêter ici avec cette splendide vue.

_IMG0245Cancale.

Je repars qu’en calant (fallait le faire…) pour aller sur les quais de la cité ostréicole. Et je découvre avec stupéfaction la clarté de l’eau ici. Idem qu’en Croatie.

Pour sortir de Cancale, c’est une autre affaire, Louis Trio. Chic planète que voilà, c’est parti pour la Pointe du Grouin.

_IMG0263Breizh da viken!

Direction ensuite Saint-Malo et ses fameux reparts. La D201 est un veritable bijou pour les amateurs de paysages et de courbes. Je longe la côte et arrive à proximité du Fort du Guesclin et de la plage du même nom à Saint-Coulomb.
Le ciel est moins chargé qu’une particule et c’est un émerveillement à regarder. Le bruit des vagues, le chant des mouettes, pas de doute, je suis bien en Bretagne!

DCIM102DRIFT_IMG0279

Quelle journée déjà!
Et ce n’est pas fini!
Je pose Leslie un peu comme un cochon pour aller visiter Saint-Malo non loin de la Plage de l’Eventail, au pied des remparts.

Là, je vais me taire et vous laisse apprécier les quelques clichés de la ville. J’ai été surpris de savoir qu’elle a été presque entièrement reconstruite après la Seconde Guerre Mondiale. Le charme des vieilles pierres, la vue depuis les remparts, le Fort National… juste splendide! Je ne regrette pas mes presque 1,000km!

Et qui dit Bretagne, dit goûter aux spécialités locales. Très light bien entendu.

Galette saucisse et kouign-amann. Pour tenir jusqu’au soir, il faut bien ça pour tenir au ventre :-p

Après une bonne heure de marche, et ayant un peu chaud avec tout le barda moto, il est temps de quitter Saint-Malo et d’aller en direction de Dinard.

D’abord, je fais un saut à la Tour Solidor, toujours à Saint-Malo.

_IMG0345Et que ça saute. Ou pas.

Puis je passe au-dessus de la centrale marémotrice de La Rance.

DCIM103DRIFTAu fond, la centrale.

Afin de rejoindre Dinard. Là, je dois avouer que l’architecture me botte beaucoup moins. Je pose la moto non loin de la plage de l’Ecluse pour justement écluser un thé en terrasse. Il fait à peine 13°C, mais j’ai aussi chaud qu’en plein été!

DCIM103DRIFTEt oui ma petite dame, nous pouvons nous parquer, na!

Vous avez noté le point rouge au tableau de bord? Normal, je suis passé en réserve (encore une fois). Cette fois, en rentrant dans Dinard, j’avais trouvé une station-service. Pas de plan galère haha.

Haha…

Vous verrez par la suite dans le prochain article.

Après m’être séché et bien profité de la plage (malgré le vent), je prends la route pour l’intérieur des terres et la ville de Dinan sur les conseils d’un collègue. Dinan n’est autre que la ville de naissance de Bertrand du Guesclin.

Et là aussi, j’ai été enchanté, regrettant de ne pouvoir souper à Dinan.

Les maisons à colombages, les pavés dans le centre-ville… donnent un charme indéfinissable à Dinan. Après la déception de Dinard, le moral est de nouveau remonté à bloc avant d’atteindre la capitale bretonne, Rennes.

Pour y rejoindre, je ne tergiverse pas, c’est de la 2×2 voies puis le périphérique rennais.

A 16h30, j’arrive à mon hôtel qui se situe à 5 minutes en bécane du centre-ville.
Sauf que j’en ai ma claque de la moto pour aujourd’hui, je macère dans mon équipement, ce sera à pieds pour dégourdir les jambes.

Au départ, j’ai eu du mal car le quartier où je descendais, non loin du Roazhon Park, était assez glauque. Je me suis dit « Ouh qu’elle est Vilaine ».
Puis en arrivant sur la Place de Bretagne, je découvre une ville charmante, à l’opposé de ce que j’ai ressenti.

Les panneaux bilingues ajoutent une touche de charme à la ville.
Je déambule ensuite dans le gros centre-ville, désert (normal pour un dimanche férié) en allant voir le Parlement de Bretagne, la Place de la République, l’Hôtel de ville et la Cathédrale Saint-Pierre de Rennes.

Au détour d’une rue, j’entends bien beaucoup de bruit. Ah bah tout le monde est là! Aux Halles! Il y avait tout un tas d’estancots de vente de produits locaux et moins locaux pour manger sur le pouce (pas très pratique ceci dit, la bouffe tombe vite). Vu la densité de population, je me suis vite barré, misanthrope inside.

Retour à l’hôtel où je peux assister depuis la mansarde à un superbe coucher de soleil sur le stade de Rennes.

_IMG0455

Dodoto, on essaie, demain est l’étape marathon de l’Expé.

Prochain arrêt : Pont-d’Ain est à venir!

4 réflexions sur “ES3 : Bagnoles-de-l’Orne – Rennes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s