ES2 : Chailles – Bagnoles-de-l’Orne

15 avril 2017 : Chailles – Bagnoles-de-l’Orne
235km + 15km
« En Durance »

RB 15-04-2017.JPG

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

Autant en emporte le vent, autant va la cruche à l’eau (comme dirait Nabilla). Effectivement, au réveil, la météo est bien moins top que la veille. Pas de pluie, quoique annoncée en Normandie, mais un ciel très couvert se dévoile à l’ouverture des volets.

Entre nous, une Expé sans flotte, ce n’est pas une Expé. Je ne l’ai pas volé.

Le réveil se fait aux alentours de 7h00 où Tilou lui aussi est réveillé. Petit déjeuner tranquille puis vient l’heure du départ à 8h30.

_IMG9346Leslie : « Je ferais bien de perdre du poids… »

DCIM101DRIFTEt patali, et patala… de vraies gonzesses ^^

Un demi-tour plus tard, je quitte Chailles en direction de Blois. La route sur les bords de la Loire est toujours aussi agréable de bon matin.
Bien que la couverture nuageuse soit présente, je n’ai pas si froid que ça en ayant laissé les doublures étanches de mon ensemble Ixon.

DCIM101DRIFTTchao Tilou et à la prochaine!

Je traverse la Loire par un des deux ponts principaux et vois au loin celui historique.

DCIM101DRIFTC’est normal que pour Pâques on fasse le pont.

Alors je préviens, les photos de la cam sont toutes penchées car j’ai mal réglé l’inclinaison de la lentille de la Drift. Après la bestiole d’hier… les débuts sont rudes avec ce mode. #Marrelfacts

Je contourne Blois et prends la direction du Mans par les nationales. Je me plaignais déjà hier de l’intérêt des routes du coin, ce matin, ça va être d’autant pire…

DCIM101DRIFTUne sensation de déjà-vu.

Ah oui, je me rappelle de ce qu’avait dit un pote. Les seuls virages du coin, ce sont les ronds-points. A l’époque, je m’étais largement foutu de sa gueule. Sauf que… il a raison. Jusqu’au Mans, les routes seront d’un tel ennui que je cherche à profiter du moindre dixième de millimètre de virage.

DCIM101DRIFTPreuve.

Puis faute de mieux, j’essaie de m’occuper en faisant des photos de Leslie dans ces superbes paysages.

_IMG9356DCIM101DRIFTLa photo et son backstage ^^

DCIM101DRIFTBut long is the road!

On est loin des pays remplis de sable et de pierre…

DCIM101DRIFTMais proche des pays où on remplit le réservoir de Leslie, ici à Saint-Calais.

Plus je me rapproche du Mans, plus l’ambiance moto se fait sentir.

DCIM101DRIFTDes relais motards, café croissant offerts.

Forcément, je vais passer par la cité sarthoise le weekend des 24 heures moto. J’ai encore bien choisi et je fais bravo avec les fesses de me tarter du trafic. Sans compter que j’ai une partie du circuit des 24 heures voitures à voir.

En plus, nous sommes en pleine saison de transhumance, de migration, d’espèces qui ne sont pas en voie de disparition. Lesquelles?

DCIM102DRIFTIls sont de retour, les fléaux de la route, les escargots de Bourgogne et d’ailleurs.

On m’avait promis l’enfer, finalement, ça a été une journée terrienne. Bien entendu, sur la route, je ramarre pas mal de collègues, chargés comme pas permis de tentes, de fringues, de valises et de maman derrière.

DCIM102DRIFTPapy is faster than you. Can you confirm you understood the message?

Je prends le périphérique du Mans et trouve enfin la sortie tant attendue.

_IMG9383Oh bordel.

Au loin, elle m’attend, la fameuse ligne droite des Hunaudières. Là où les Porsche, Peugeot, Audi… ont défié les lois de la physique pour atteindre des vitesses inavouables. Tout est ouvert à la circulation jusqu’au raccordement Porsche. C’est top!

Et c’est parti pour les 5km de la longue ligne droite jusqu’à Mulsanne puis jusqu’au virage d’Indianapolis. Je suis très étonné de la largeur de la route. Quand tu y vois à la télé, tu te dis que c’est une nationale comme les autres. Mais non, en arrivant à Indianapolis (pas aux US hein), il y a encore le bac à gravier et les vibreurs. Rooooooh, ça sent la petite séance photo improvisée :p

_IMG9395_IMG9387.JPGPanorama_IMG9389

Pour ne rien cacher, je me suis permis deux trois allers-retours (hum…) pour prendre plaisir (re-hum…) sur ces courbes (rhum…).

Sur ces entreja… entrefaits, je quitte Le Mans par Arnage puis la contournante. Je pensais qu’il n’y avait qu’à Saint-Etienne où c’était limité à 70, là aussi. De la 2×2 voies, purée que j’y trouve long (CMB).

Plus je me rapproche de la Normandie, plus que je me rapproche des lieux du débarquement de 1944. Je trouve ce musée non loin de Conlie, dédié à la seconde Guerre Mondiale avec un canon d’un fort beau gabarit (CMB, bis).

On continue la route vers la Normandie via la Mayenne. Là, les routes redeviennent un peu plus intéressantes et plus viroleuses.
Après Sillé-le-Guillaume, je suis la D16. Ça va me réveiller un peu, surtout qu’en arrivant, je vais passer 10h avec le reflex dans la main pour un mariage.
Ouais, 700 bornes à moto pour un mariage, revoir des amis et être leur photographe, même pas peur et enchaîner 10h de stress, de concentration et tutti chianti!
La météo cependant devient de pire en pire et forcément je me prends une saucée sur le museau.

Panorama_IMG9410A tel point que je commence à me croire de nouveau dans l’Ain.

Autre particularité, ce sont ces églises en plein milieu de la route. Cette dernière y contourne et l’architecture faites de (Saint) pierres m’étonne toujours autant, comme ici à Javron.

_IMG9418Leslie : « Javron rien compris encore une fois »

Plus que quelques kilomètres avant de rejoindre Bagnoles-de-l’Orne et je ne cache pas que j’en ai un peu ma claque de la moto (bagnole, moto, hoho). Je connais un peu cette région pour y avoir été il y a 4 ans 1/2 et j’en avais été enchanté.

_IMG9421Au loin, le château de Couterne.

12h40, me voici à dame. Le temps de me changer pour passer en mode présentable (tout est relatif dans mon imaginaire, c’est réel), de claper un morcif à la Ferté-Macé, c’est parti pour mon marathon photographique.
Une superbe aprem’ avec de superbes mariés et un magnifique mariage de célébré, sans oublier de revoir des gens depuis tant de temps et des rencontres super sympas ont été faites.
Notamment Frédéric qui va se lancer cet été dans un tour d’Europe de deux mois. Bon courage à lui 🙂

P_20170415_175602P_20170415_175633_PNBagnoles-de-l’Orne, son lac et son abruti de narrateur.

_IMG0131.JPG

Prochain arrêt : Rennes est à venir!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s