ES2 : Freidrichshaffen (D) – Chiavenna (I)

3 octobre 2014 : Freidrichshaffen (D) – Chiavenna (I)
475km

https://goo.gl/maps/2Qy2i

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

Je me réveille à Freidrichshaffen.
Bon, quand même, malgré que je sois en Expé, il ne faut pas déroger à la règle. Direction le footing.
30 minutes, faut pas que je sois cramé pour la journée.

La journée s’annonce longue (doubiste envoie ta blague :p ).
Direction donc Chiavenna en Italie, en passant via l’Allemagne, l’Autriche, le Liechtenstein, l’Italie et la Suisse.
Oui 5 pays dans la journée, même pas peur 😡

Je voulais visiter le musée Zeppelin (sans Led de qui que ce soit…), je ne verrai que cette statue…
55

J’enquille un peu d’autoroute en Allemagne afin de m’éviter le même bordel que la veille et me voilà arrivé à la frontière Autrichienne.
Et qui dit nouveau pays, dit…
54

Bienvenue dans le Vorlarberg (à tes souhaits), et petite pause bucolique sur les bords encore du Lac de Constance.
En bon français, je me suis fait remarquer, car normalement aucun véhicule n’est autorisé ici 😀
53

Bref, quoi qu’il en soit, après des traversées de ville pénibles, les Autrichiens qui respectent SCRUPULEUSEMENT les limitations (voire même en deça… -20km/h… *pan* ), on attaque les choses sérieuses 👿
Premier col de la journée… dans le brouillard 😥


Mais déjà je vois que les routes autrichiennes sont dans un état… pohlàlàlà ❤ ❤ ❤
Mon père me balance cette phrase : « Tu piges mieux pourquoi on ne voit jamais de motards autrichiens en France? »

Alors que je redescends de ce col, le ciel commence à se dégager, chouette.
Et là…, ça se passe de commentaires, juste regardez…

Je redescends de là et je prends la direction de Schaanwald au Liechtenstein.
Nouveau pays, nouveau sticker 😀
4746

Quelques kilomètres et hop, on repasse en Autriche, direction l’Arlbergpass.

Je passe à proximité de cette localité, et de son univers impitoyable…
45

Et nous voici au pied de l’Arlbergpass
44
Une route là aussi, dans un décor… Pfffffoooooooh… J’aime de plus en plus ce pays!

43

Un hotdog plus tard, et on renquille la route direction l’Italie.
Je passe non loin du Lac de Rèsia, juste superbe.
4140

Puis direction le mythique Stelvio. J’ai eu peur qu’au dernier moment, je me pointe là-bas et que ce soit fermé…
Non, il est ouvert !!! Haaaaaaaaa pire qu’un gosse avant Noël!!!

Les épingles sont numérotées à partir de 48.
Mais en grand fan de Rossi, j’ai pris en photo que la numéro 46 😆
37

Only for the braves le Stelvio. Prendre des épingles aussi serrées avec mon tank, qui plus est quand on ne peut pas braquer à fond (pas de bras, pas de chocolat)… ça relève du miracle que je ne me sois pas taulé 😡
3634

Mais pohlàlàlàlàlà avec les couleurs d’automne…
3335

Et nous y voilà 😀
32
Stelvio gravi pour Lara et son pilote, une chose en moins sur la Bucket list 😀

La descente est tout aussi… Chrüterchraft 😆
31

Puis direction Bormio, Livigno (où j’ai payé mon essence… 1,12€ 😮 ) et quelques cols comme le Col Eira, la Forcola di Livigno, l’Umbrail à la sortie du Stelvio, le Passo della Bernina… rien en-dessous de 2200m :Genial: l’album de Cols se garnit à une allure!

Resdecente sur Saint-Moritz et le Canton des Grisons.
Juste pour vous dire aussi que la montée du Col de la Bernina… route à faire absolument car potentiel de déposer le cerveau très élevé. Ca a frotté velu 😀
30

Puis direction Maloja et son Lac. Là, c’est bien une des rares fois où j’étais content de larver à 60km/h. Ralentir pour profiter d’un coucher de soleil sur cette vallée et ces lacs… ça n’avait pas de prix… Souvenir superbe.

Puis arrivée à Chiavenna après près de 10h de route et 460km.
Sans doute ma plus belle journée à moto en terme de paysages, sans aucun doute. Même la balade de 820km du mois de juin ne l’égale pas, et pourtant… je ne pensais pas faire mieux.
Un sentiment d’accomplissement m’envahit et je me dis que je peux clôturer la saison l’esprit reposé.

Par contre, le gros souci de l’Italie… c’est l’anglais 😀
Moi ne parlant pas italien (je le comprends mais pas foutu de répondre) et eux ne parlant pas anglais. Gros moment de solitude à la pizzeria 😀
Mais bon, après une journée de dingue, repos à l’hôtel dans un piole… qui doit faire facilement mon appart’!
21h30, on plie les gaules, la journée suivante s’annonce plus reposante, mais moins intéressante avec près de 200km d’autoroute…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s