ES1 : Pont-d’Ain (F) – Freidrichshaffen (D)

2 octobre 2014 : Pont-d’Ain (F) – Freidrichshaffen (D)
594km
https://goo.gl/maps/Rxrwy

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

Le fossile et son marteau ont décidé de visiter des contrées nouvelles.

Au départ, le Sudeuh devait avoir mes faveurs.
Seul souci… la météo…
Comme l’a si bien dit Churchill lors du discours de Fulton : « De Montpellier dans la Mediterrannée jusqu’à Valleraugue dans l’Aigoual, un rideau de flotte est descendu à travers le continent. »

Bon, donc finalement, on change les plans.
Pour une fois, au nord de Chalon-sur-Saône (point de repère des gens de l’Ain pour délimiter le Pôle Nord) il a l’air de faire beau pendant 5 jours.
Ben feu.
Ben zen, pas de prise de bec.

Direction la Bochie, l’Österreich, le Monaco où il fait pas beau, la Chuisse, la Ritalie…
En 4 jours, ça va le faire.
Pas plus de 1700km… faut pas déconner.
Oh si, déconnons.

Bref (de comptoir), Alonso.

Jeudi 2 octobre, 5h30.
Je n’ai rien dormi de la nuit. Comme avant chaque expédition.
Angoissé de partir? Excité? Impatient?
Un peu de tout ça ouais.
Impossible d’avaler quoi que ce soit. La moto est prête de la veille, plus qu’à passer l’équipement et on décolle.

382747imgp9743Oui avant de partir Lara n’a pas été lavée. Enfin si… enfin non… enfin je me comprends.

Direction donc le Cerdon, de nuit, puis Oyonnax. Pas de photos de cette partie, de nuit il n’y a rien à voir.
Et puis… ça incite à venir voir le Vieux dans sa grotte bugiste 😀

Je prends ensuite la direction du Lac de Vouglans, le Pont de la Pyle etc…
Disons que je vais beaucoup de choses de ces endroits.
Mon compteur, mon GPS. Et du brouillard. Beaucoup de brouillard…

271938panorama1434733imgp9748Petite dédicace au rasso de 2013. J’ai vu que ça de Maisod.

Ensuite, direction Pont-de-Poitte, les Marmites de l’Ain puis Saint-Laurent-de-Grandvaux pour enquiller la très belle D437 pour rejoindre le Haut-Doubs.

1918

Pause à Chaux-Neuve pour voir les tremplins de saut à ski:

17

Puis direction ensuite la source du Doubs à Mou(mou)the.

16
Précisons qu’à 9h, il faisait environ 4°C… ça pique un peu 😀

15

Pause à Pontus… Pontarlier pardon.
C’est d’ailleurs la seule jolie chose à voir là-bas :p

14

Puis direction le magnifique défilé d’Entreroches pour rejoindre Morteau et sa saucisse!

1213
Et quelle route d’ailleurs! Raaaaah!

Juste un regret, j’ai oublié d’aller au Saut du Doubs… bon, ben faudra y retourner, flûte!
Après celà, nous bifurquons en Chuisse Romande (ouf!) et plus précisément La-Chaux-de-Fonds.
J’ai été choqué de voir combien le moderne peut côtoyer l’ancien… c’en est limite moche.

1110

Pause déjeuner à Delle pour manger… allez, je vous laisse chercher la rime 😀
Je ne vais pas non plus tout faire hein!
Suivez dans les rangs!

Et bienfenue en Elsass, yarch!
7

Ce n’est pas aussi typique que ce que l’on peut trouver du côté de Colmar, Kaysersberg etc… mais on sent vraiment de plus en plus l’influence teutonne…

89
Et là, je n’ai jamais passé autant de frontières de ma vie en si peu de kilomètres : 5km, deux passages.
Qui dit mieux? (allez, je vous la présente aussi celle-ci…)
France-Suisse puis Suisse-Allemagne.

6
Et donc Allemagne, nouveau sticker à poser sur les valises 😀
Passage par Lörrach et c’est là que ça commence à devenir très très drôle ^^
Ben oui, je pars dans les pays teutons… et je ne parle pas un mot d’allemand. Donc va capter les panneaux et les inscriptions en-dessous 😆

Pause à Schluchsee en Forêt Noire
54

Avant de repartir en Suisse pour aller voir les Chutes du Rhin (qui m’a été conseillé par le Zaurel, encore merci à vous!)

Petit coup d’oeil à la toquante du toqué et son paltoqués.
16h30, ça va je suis large. Mon objectif (18-250mm …) étant d’arriver à 18h environ à Freidrichshaffen, je suis large.
Ou pas.

Avant d’arriver à quelques encablures de l’étape, je m’arrête prendre des photos sur les bords du Lac de Constance.
Et au restaurant, je m’aperçois que des gens sont déjà en train de souper… à 17h30.
… heu… ah ouais… c’est tôt pour baffrer :O effectivement, en Allemagne, le souper se prend très tôt ^^’

26

Et puis surtout… la surprise… 15km d’interfile pour terminer la journée… youpiiiiiiii

On arrive au gîte:

24
et zou direction la douche et surtout… mangeeeeeer!
Je demande une petite bière…

23Une pinte. Normal. « Petite » bière en Allemagne… 

Et le cadre du bouiboui où j’ai mangé. Je recommande fortement le Lukullum à Freidrichshaffen.
25
Personnel super sympa et qui a fait l’effort de parler en français. J’étais gêné, car je ne pouvais pas faire l’effort de répondre en allemand.
L’anglais m’a encore bien sauvé 😀

Quelques messages, 21h30, grododo… le lendemain s’annonce… Chrüterchraft 😀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s