ES4 : Tour des Alpes, Jour 3

Bonjour cher visiteur venu de la planète Internet!

Jausiers – Bettant
350km

Et c’est parti pour la dernière journée de cette balade mémorable ! Réveil à nouveau à 7h pour prendre la route le plus rapidement. Ouverture des volets… ohhhhhh quel beau ciel bleu :D Petit-déjeuner exceptionnel préparé par la tenancière histoire que ça nous tienne au ventre et chaud (il ne fait que 6°C ce matin-là) et on remonte sur nos destriers… sales. On trouvera sur la route un Kärscher car là c’est limite honteux 😀

Notre route nous emmène direction Gap pour ensuite bifurquer sur Aspres sur Buëch. La route est assez tranquille, sans encombres. La montée après Gap est effectuée bon train, et nous roulons un temps plus fort que ces jours derniers car mon père doit être à la maison avant 18h (il retourne bosser le lendemain et doit se lever à 3h).

Arrivés avant Aspres, on trouve un CarWash et on met un coup sur nos meules. Ca fait bien plus plaisir de rouler sur une moto propre que sur un truc qui vient de se taper le Camel Trophy ! Par ailleurs, rencontre avec des Suisses qui partaient en moto en famille. Les enfants sur des sportives (Gex1000 et Hyosung 650) et les parents sur une VN1700. Il n’y a pas que nous qui avons rencontrés de telles intempéries car un des gônes me disait que la veille ils avaient fait le Galibier… sous la neige oO’’. Motivés les mecs ! Nous nous séparons et nous arrivons au pied du Col de Cabre. Le revêtement a été refait sur la partie descendante, un régal.

Direction désormais Die (célèbre pour sa clairette, une préférence pour la Jaillance) où nous attend le dernier col de notre périple : le Col de Rousset. Et là sincèrement ça a avionné sévère. Pendant toute la montée, nous n’avons pas rencontré le moindre pèlerin. Mon père a mis la BMW dans tous les sens, c’était bluffant de voir un mastodonte de 300kg être aussi à l’aise. La montée a été effectuée et à l’arrivée pas mal de gens se sont retournés sur mon os. A mon humble avis, on a dû m’entendre depuis le sommet car depuis quelque temps, la Versys avec son Leo fait de plus en plus de potin. Bon j’avoue, j’étais tout le temps entre 6000 et 7000 tr/min, normal qu’elle chante :lol: Mais c’était marrant.

On passe le tunnel où je fais tirer un peu sur les rapports (mode kéké on) et on redescend sur Lans-en-Vercors par les gorges de la Bourne. C’est toujours aussi beau par là-bas !

Le temps de prendre un café (très serré, celui-ci nous a tenus éveillés jusqu’à Ambérieu facilement) et on descend sur Sassenage. On rattrape ensuite la N75 jusqu’à Morestel où mon père se plante de route. Je pensais qu’il avait fait exprès de prendre direction Crémieu pour passer par les Grottes de Larnia, mais non. Qu’à cela ne tienne, ça rend le trajet un peu moins monotone que les longues lignes droites !

On s’arrête et là il me fait : « Ca te dit d’essayer la K12 ? » Moi, sourire jusqu’aux oreilles, je ne vais pas refuser. Et on ramène les motos jusqu’à Bettant. Mon père était intrigué par la Versys et moi par la K12.

J’ai été bluffé de la protection de ce machin. Bulle en position haute, aucun remous à signaler. Il est vrai qu’à l’arrêt, elle est très lourde, mais dès que c’est en mouvement, ça se pilote d’un doigt. Je n’ai pas tenté de changer les paramètres de l’ESA mais déjà on sent la neutralité de la suspension. Partie-cycle au top même s’il a fallu que je me batte un peu plus pour la mettre sur l’angle. Par contre, il faut reconnaître que c’est une moto électrique. Non pas que le moteur soit fade (il cause sévère en reprises, je me suis retrouvé de 90 à 160 en moins de deux alors que j’étais en … 6ème !) mais il n’y a pas de vibrations, le moteur cause peu, c’est limite ennuyant. Ca reste tout de même une excellente moto… à voir quand papa l’aura débridée.

Retour à Bettant à 17h et fin de notre périple. Mon père veut déjà repartir ! Ah là là ces anciens ! Mais ça reste un souvenir génial que de partir rouler avec son père qui plus est dans de telles contrées. Il n’y a pas à dire, la région Rhône-Alpes est une des plus belles de France pour les motards et il y a encore tant de choses à voir…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s